Share this post :

À la rencontre de nos instructeurs: Mehdi Mabrouki

Mehdi Mabrouki fait partie de la ruche de nos nombreux instructeurs. Si certains de nos étudiants ont à faire quotidiennement à lui dans le cadre du suivi effectué lors de nos programmes de formation, certains d’entre vous l’ont surement découvert lors du Free course donné par GoMyCode sur nos réseaux sociaux sur les bases de JavaScript et présenté par Mehdi.

Les jeux vidéo comme déclic

Mordu de jeux vidéo, Mehdi y voue une véritable passion depuis sa tendre enfance: “Je passais tout mon temps devant l’ordinateur. Cette passion s’est développée au collège et surtout au lycée quand j’ai appris la programmation” explique-t-il.

La passion des jeux vidéo doublé à la découverte de la programmation ont fini par convaincre Mehdi sur sa vocation et le chemin à suivre: “Je savais que j’étais doué en informatique et passionné de ce domaine donc j’ai choisi de continuer mon parcours académique en informatique”.

Titulaire d’un baccalauréat en Mathématiques au Lycée Pilote Bourguiba de Tunis avec 17,31 de moyenne, Mehdi décide de suivre un parcours dans ce domaine à l’INSAT: “Dans le tronc commun, mathématiques-physique-informatique, j’étais majeur de ma promotion et je me suis orienté pour terminer mon cycle ingénieur dans le génie logiciel. Je suis maintenant à ma 3ème année génie logiciel” affirme-t-il ajoutant qu’en parallèle de ses études, son rôle d’instructeur à GoMyCode représente une bouffée d’air frais.

“En tant qu’instructeur j’ai appris beaucoup de choses. J’ai appris à être patient, constructif et motivé” certifie Mehdi. Si au départ, il pensait qu’il fallait avoir un minimum de notions en coding pour devenir développeur, ce qu’il a remarqué auprès des étudiants de GoMyCode est tout autre et l’a fait changé d’avis: “J’ai acquis la conviction que n’importe quelle personne de n’importe quel domaine peut apprendre la programmation et devenir développeur” assure-t-il.

Et grâce à son expérience en tant qu’instructeur et au contact des étudiants, Mehdi trouve les ressources nécessaires dans sa vie quotidienne: “l’expérience d’être instructeur m’a permis de connaitre plusieurs personnes motivées et capables d’atteindre leurs objectifs. Les étudiants jouent un rôle majeur dans mon expérience comme instructeur. Ils sont une source de motivation inépuisable pour moi car leurs succès, leurs avancements, leurs expériences me donne de la satisfaction” dit-il expliquant que cela le nourrit personnellement mais aussi dans son sa vie professionnelle car cela représente un véritable boost de voir une jeunesse aussi impliquée et innovante capable de changer les choses.

Coder? C’est l’art de trouver des solutions

Interrogé sur les qualités premières que doit avoir un bon codeur, Mehdi estime que l’atout numéro un d’un bon codeur est la “persévérance”.

“C’est la qualité primordiale pour être un bon développeur. Les meilleurs codeurs du monde rencontrent des problèmes fréquemment. C’est l’art de trouver des solutions à vos problèmes qui fait la différence entre un bon codeur et un codeur moyen. Et comme je l’ai toujours dis, ‘un bon développeur n’est pas celui qui ne rencontre aucun problème, mais celui qui à une solution à chaque problème’ ” souligne-t-il.

Pour lui, la culture populaire qui fait d’un développeur, un Geek solitaire est totalement dépassée. Un bon développeur est avant tout un développeur ouvert aux autres: “Pour apprendre à coder, vous avez besoin d’un esprit de communauté. Un bon codeur, c’est celui qui communique avec les autres, soit en demandant de l’aide ou en partageant un code open-source avec d’autres. Les interactions avec la communauté sont très importantes dans la vie d’un codeur”.

En effet, pour avancer, corriger ses erreurs et évoluer, il est nécessaire pour développeur d’avoir des retours d’autres personnes pour soigner ses failles déclare Mehdi.

Les Demo Days, des moments à part

Ce qui fait le caractère unique des formations de GoMyCode, c’est aussi le lien qui unit nos étudiants. Cet esprit de communauté qui s’entraide est présente tout au long de la formation, qui est conclue par un Demo Day, où les étudiants présentent leurs projets. Ces journées là sont très spéciales pour Mehdi, qui les a accompagné tout au long du processus.  

“Les moments les plus émouvants et satisfaisants en tant qu’instructeur c’est assurément les demo days. C’est le dernier jours avec nos étudiants, qui sont devenus entre temps des amis. Il est très satisfaisant de voir les projets de tes étudiants, que tu as accompagné, chouchouté, boosté, motivé, se conclure, réussir! Il faut garder à l’esprit qu’au départ, une majorité de ces personnes qui suivent nos formations n’ont que très peu, voire pas du tout, de bagages. C’est des débutants. C’est au Demo day qu’un instructeur voit vraiment l’impact de son travail et son parcours avec les étudiants. C’est vraiment une sensation, unique, à part, de satisfaction” conclut-il.

Share this post :

Sign up for Newsletters